Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


Who's Who in France

Publié le 20 Septembre 2007, 12:17pm

Catégories : #NETWORK

 
photo de CARPENTIER Alain
Alain CARPENTIER
au Who’s Who in France depuis 1984

Avec l’Américain Albert Starr, pionnier comme lui de la transplantation cardiaque, il vient de recevoir le prix Lasker 2007, qui récompense les avancées majeures dans la recherche médicale. A 74 ans, il fait ainsi partie des rares Français (avec les professeurs Laborit, Montagnier et Baulieu) à avoir reçu une récompense considérée comme l’antichambre du Nobel de médecine.
Depuis 1968, les formes sévères de maladies des valves cardiaques font l’objet grâce à lui d’un traitement aussi révolutionnaire qu’efficace. Spécialiste de chirurgie cardio-vasculaire et de transplantation d’organes à l’hôpital Georges-Pompidou à Paris, c’est lui qui a ainsi mis au point les premières valves artificielles évitant la formation de caillots sanguins, et procédé avec succès à leur transplantation. Prélevées sur des porcs et renforcées avec…du téflon, ses bioprothèses sont aujourd’hui portées par près de 300 000 personnes dans le monde.

Voir sa biographie

photo de CHANTÉRAC-LAMIELLE Véronique De
Véronique de CHANTÉRAC-LAMIELLE
au Who’s Who in France depuis 1985

La directrice générale du Palais des Congrès a le sourire : après 33 ans de bons et loyaux services, 25 millions de congressistes et de spectateurs, quelques grands moments (les créations de Starmania en 1979, Notre-Dame de Paris en 1997) et un premier ravalement de façade en 1998, le lifting du Grand amphithéâtre de 3800 places s’est bien passé.
Plébiscitée autant par les organisateurs de grands congrès professionnels et scientifiques que par les producteurs de spectacles et de concerts, la salle accueille par ailleurs de plus en plus régulièrement les assemblées générales des grandes entreprises françaises. Depuis le début de l’année, le Grand amphithéâtre a ainsi accueilli 13 des 40 plus grandes entreprises du CAC 40 et Véronique de Chantérac ne désespère pas d’en convaincre le double d’ici 2010.

Voir sa biographie

photo de CRASSET Matali
Matali CRASSET
au Who’s Who in France depuis 1997

Elle est l’une des créatrices les plus influentes du design français et son travail, axé sur la modularité, l’appropriation, la flexibilité et le réseau, l’a amené dans des univers aussi différents que la scénographie, le mobilier, le graphisme, l’architecture intérieure… ou le papier peint !
Depuis le début de l’été, et en compagnie d’autres prestigieux créateurs (Elie Saab, Kenzo, Stella Cadente, Castelbajac) invités par le collectif Strip Off, elle a investi les murs de la galerie 1ère Station ainsi que ceux des stations de la ligne 14 du métro parisien. Marouflés sur toile, numérotés et signés, les papiers peints originaux seront ensuite vendus aux enchères le 27 septembre au profit de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque. L’occasion ou jamais, pour ceux que désespèrent murs gris et linos ternes.

Voir sa biographie

photo de DEYDIER Brigitte
Brigitte DEYDIER
au Who’s Who in France depuis 1985

Deux pauvres médailles aux Mondiaux d’athlétisme, des débuts hésitants à la Coupe du monde de rugby, une défaite frustrante contre l’Ecosse en football, l’échec total des basketteurs à l’Euro 2007 : bien que sportif, le Coq depuis quelques temps n’était plus au top. Et puis il y a eu Rio de Janeiro, les Championnats du monde de judo et le plus beau palmarès depuis 10 ans pour l’équipe de France : huit médailles dont deux en or, la consécration du jeune Teddy Riner et sept judokas d’ores et déjà assurés de participer aux prochains JO.
Tout le monde est d’accord : les Bleus ont brillé et la directrice technique nationale (DTN) du judo français a bien travaillé. Triple championne du monde en 1982, 1984 et 1986 et médaille d’argent olympique en 1988, Brigitte Deydier avait occupé depuis différentes fonctions dans le monde de l’entreprise et à la Fédération française de judo. Nommée en 2005 au poste de DTN, elle a fixé comme objectif « l’excellence » pour les JO de 2008. Objectif en passe d’être atteint, semble-t-il.

Voir sa biographie

photo de MAZIÈRES François De
François de MAZIÈRES
au Who’s Who in France depuis 2000

Franc succès pour le président de la Cité de l’architecture et du patrimoine. L’inauguration de ses 22000 m2, à laquelle ont assisté quatorze des plus grands architectes en activité, vient couronner un chantier qui aura duré près de 10 ans. Elle aura aussi donné lieu à un discours remarqué du président de la République en faveur de l’audace et de la création architecturales.
Confié à l’architecte Jean-François Bodin, le réaménagement de l’ensemble du Palais de Chaillot permet en effet de rassembler pour la première fois sous un même toit le Musée des monuments français, l’Ecole de Chaillot et l’Institut français d’architecture. Structures et institutions sur lesquelles François de Mazières entend bien s’appuyer pour réaliser l’objectif qu’il s’est fixé : redessiner le périmètre du patrimoine et rompre l’isolement de l’architecture contemporaine, encore et malheureusement largement incomprise et méconnue.

Voir sa biographie

photo de RAMANANTSOA Bernard
Bernard RAMANANTSOA
au Who’s Who in France depuis 1996

Le directeur général du groupe HEC a de quoi être fier : pour la troisième année consécutive, l’établissement prend la tête du classement 2007 des meilleurs Masters en management européens établi par le Financial Times.
Basé sur des critères tels que le parcours professionnel des anciens élèves, la diversité au sein de l’établissement et l’expérience internationale des diplômés, ce palmarès se montre par ailleurs très flatteur pour la France, puisqu’on trouve pas moins de cinq écoles françaises dans les sept premières places. La raison d’un tel succès : le système très français des grandes écoles qui attirent les étudiants les plus brillants. Artisan de l’internationalisation du groupe HEC, Bernard Ramanantsoa y voit également l’affirmation d’un modèle éducatif européen comme un parfait concurrent du fameux MBA tant prisé des Anglo-Saxons.

Voir sa biographie

ET AUSSI...

Valérie BIGNON est nommée Directeur général de Nestlé France
Fabienne HERLAUT-ANGELINI est nommé Directeur de la stratégie de la SNCF
Eric LICOYS est nommé Advisory Director de Downer & Company
Lionel JOSPIN n’épargne personne dans L’Impasse

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents