Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


Explosion à Paris au cabinet fondé par le président Sarkozy

Publié le 6 Décembre 2007, 16:29pm

Catégories : #Article de Presse

Un mort et Cinq blessés

Les alentours du 52, boulevard Malesherbes sont quadrillés par les forces de l'ordre. La préfecture de police a instauré un large périmètre de sécurité autour des lieux. Les pompiers sont déployés sur place. | AP/REMY DE LA MAUVINIERE

AP/REMY DE LA MAUVINIERE
Les alentours du 52, boulevard Malesherbes sont quadrillés par les forces de l'ordre. La préfecture de police a instauré un large périmètre de sécurité autour des lieux. Les pompiers sont déployés sur place.

L'explosion d'un colis piégé a fait un mort et blessé cinq personnes, dont une grièvement, jeudi 6 décembre, à la hauteur du 52, boulevard Malesherbes, dans le 8e arrondissement de Paris, a-t-on appris de source policière. L'explosion visait le cabinet de Catherine Gouet-Jenselme, situé au 4e étage de l'immeuble. Selon les proches de l'avocate et une source policière, un second colis piégé, qui n'a pas été ouvert, a également été adressé au cabinet, sans que l'on sache s'il a été retrouvé et désamorcé.

 

 
Selon Christian Charrière-Bournazel, futur bâtonnier de Paris, c'est l'assistante d'Olivier Brane, un avocat travaillant dans l'immeuble, qui aurait été tuée, le juriste étant lui-même grièvement blessé. Il a été transporté à la Pitié-Salpêtrière mais il serait "hors de danger vital", précise le futur bâtonnier.

DEUX EXPLOSIFS DANS UNE BOÎTE EN BOIS

D'après Me Pierre Ponos, un avocat de l'immeuble interrogé sur France Info, et qui dit avoir prévenu la police lorsqu'il a entendu la déflagration, "il s'agit bien de deux colis piégés, à l'attention de [Me] Gouet-Janselme et Olivier Brane". L'explosion se serait produite à 12 h 50 au moment de l'ouverture du colis par l'assistante de Me Brane. Deux explosifs était apparemment dissimulés dans une cassette en bois apportée par un coursier, a indiqué le procureur de la République, Jean-Claude Marin. "Nous relevons les prises d'image qui auraient pu être prises à l'arrivée du coursier", a-t-il ajouté.

L'avocate visée avec son collègue ignore, selon ses proches, le motif de cet envoi car "elle ne s'occupe pas d'affaires sensibles, mais plutôt de conflits d'assurances, d'affaires de divorce et immobilières".

PÉRIMÈTRE DE SÉCURITÉ

Sur place, plusieurs riverains, contactés par téléphone, déclarent n'avoir entendu "aucune explosion". Un périmètre de sécurité a été mis en place, avec l'assistance de militaires, empêchant les allées et venues autour du numéro 52, boulevard Malesherbes. La police a demandé aux occupants des immeubles voisins de ne pas en sortir et de s'éloigner des fenêtres.

Le préfet de police, Michel Gaudin, est sur les lieux, a précisé la préfecture de police, ainsi que le directeur de la police judiciaire. La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie et l'enquête confiée à la brigade criminelle, assistée par la police scientifique. Le directeur de cabinet de la ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie, est également sur les lieux et celle-ci a écourté un déplacement à Bruxelles à la suite de l'explosion.

Sur le même palier que le cabinet de Me Gouet-Jenselme, au 4e étage, se trouve également la Fondation pour la mémoire de la Shoah. Par ailleurs, au 1er étage de l'immeuble où s'est produite l'explosion, se trouve le cabinet d'avocats Arnaud Claude et Associés, fondé par le président Nicolas Sarkozy.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-986712@51-986714,0.html

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents