Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


Une Cigale au Gouvernement

Publié le 30 Mars 2008, 22:59pm

Catégories : #Billet d'humeur politique

Le garde des Sceaux
à champagne



Rachida Dati épuise
deux tiers de ses frais de réception

en sus de ses collaborateurs,
ses prisons sont pleines et son cabinet se vide !

NOUVELOBS.COM | 28.03.2008 | 12:54



Cet argent aurait été dépensé en réceptions, voyages, restaurants et dépenses personnelles.


 
Rachida Dati

(c) Reuters

Les frais de réception du ministère de la Justice ont nécessité une rallonge budgétaire de 100.000 euros en 2007 et près des deux tiers des crédits de 2008 ont par ailleurs été dépensés, a indiqué jeudi 27 mars le porte-parole de la Chancellerie, confirmant une information du site Mediapart.

30% de dépassement en 2007


Selon le site, "les dépenses ont grimpé de manière vertigineuse pour finalement atteindre 270.000 euros en décembre 2007, soit un dépassement de 30% par rapport au plafond prévu".
Lors de son point de presse hebdomadaire, le porte-parole de la Chancellerie Guillaume Didier a précisé qu'"à l'automne 2007, il y a eu une rallonge de 100.000 euros", justifiée selon lui par l'organisation de réceptions telles que celle tenue à l'occasion de la fête nationale, le 13 juillet, à la Chancellerie.

200.000 euros par ministère


Guillaume Didier a indiqué qu'une circulaire du Premier ministre François Fillon avait fixé à 200.000 euros "l'enveloppe allouée à chaque ministère pour ses frais de représentation" en 2008.
Mediapart affirme que, "fin mars, le montant des factures à honorer était de... 112.356,67 euros", un chiffre que n'a pas contesté le porte-parole: "il est exact qu'en début d'année, les dépenses sont plus importantes" en raison notamment de l'organisation de cérémonies de voeux. Guillaume Didier a cité également la réception de 70 ministres francophones de la Justice, à Paris les 13 et 14 février.



Un rappel à l'ordre démenti


Guillaume Didier a en revanche démenti qu'une nouvelle rallonge de 100.000 euros était d'ores et déjà prévue pour 2008.
Il a contesté en outre que le contrôleur financier du ministère, un haut fonctionnaire dépendant du ministère du Budget, ait "rappelé à l'ordre" la ministre sur ses dépenses, comme l'écrit Mediapart.
"Toutes les dépenses ont été payées, c'est à dire validées, par le contrôleur financier", a insisté Guillaume Didier.



"Un minimum nécessaire"


Enfin, le porte-parole a réfuté la moindre "prise en charge des dépenses personnelles" de Rachida Dati. Selon Mediapart, cela concernerait "des paires de collants" et des "frais de maquillage". Guillaume Didier a expliqué qu'il y avait simplement au ministère "le minimum nécessaire pour permettre des raccords de maquillage".
Il a assuré enfin que le ministère ferait preuve de "vigilance pour respecter les budgets", assurant que les buffets dressés pour les réceptions de la Chancellerie "sont extrêmement modestes".
Le site Mediapart indique également que l'argent aurait été dépensé pour des voyages et des restaurants.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents