Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


STOPPONS le dogmatisme de Jean-Claude Trichet

Publié le 13 Juin 2008, 07:55am

Catégories : #Billet d'humeur politique




 TRICHET.com



 Comme Marc Touati,
pour dire "NON !"
à la hausse des taux
directeurs de la BCE,
annoncée  dernièrement par Jean-Claude trichet
et programmée pour le 3 juillet 2008.

5 raisons parmi de nombreuses autres pour dire
Stop
au dogmatisme
de Jean-Claude Trichet :

  1. Augmenter les taux directeurs de la BCE ne réduira aucunement l'inflation. En effet, une remontée des taux d'intérêt ne peut lutter contre l'inflation que si cette dernière est due à une demande supérieure à l'offre, c'est-à-dire à une croissance forte. L'augmentation des taux réduit alors la demande, puis l'inflation. Or, aujourd'hui, l'inflation est principalement due à la flambée des prix des matières premières qui, pour les deux tiers, est due à des pressions spéculatives. Augmenter le taux refi ne réduira donc en rien ces dernières. Bien au contraire.
  2. Augmenter les taux directeurs aggravera même l'inflation eurolandaise. En effet, si la BCE relève son taux refi, l'euro repartira à la hausse, le dollar à la baisse, donc les cours pétroliers à la hausse. En d’autres termes, en voulant soi-disant lutter contre l’inflation, la BCE ne ferait qu’augmenter cette dernière.
  3. Augmenter le taux refi de la BCE cassera encore un peu plus une croissance eurolandaise déjà très fragile. Doit-on rappeler que les ventes au détail (indicateur avancé de la consommation des ménages) atteignent actuellement des plus bas quasiment historiques ? Doit-on rappeler que l'indice de sentiment économique calculé par la Commission Européenne annonce une croissance économique de la zone euro de seulement 1,2 % d'ici l'automne prochain ? Autrement dit, en augmentant les taux, la BCE aggravera la stagflation (stagnation économique et inflation élevée).
  4. En agissant constamment par dogmatisme et non par pragmatisme économique, la BCE est devenue la meilleure alliée des eurosceptiques et pèse ainsi sur la crédibilité et la pérennité de la zone euro.
  5. A l'exception de quelques bien pensants et/ou adeptes de la pensée unique, tous les Eurolandais sont conscients des travers que nous venons d'évoquer. Tout le monde se plaint, mais personne n'agit. Or, il n'est plus possible de supporter une BCE dogmatique, cynique et méprisante à l'égard des entreprises et des citoyens de la zone euro. En signant cette pétition pour une BCE enfin responsable, vous pourrez enfin agir.

Louis-Serge Real del Sarte

http://www.stoptrichet.com


Votre signature sera prise en compte. Merci.
 


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents