Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


La cérémonie d'ouverture des JO comportait des images truquées

Publié le 12 Août 2008, 12:18pm

Catégories : #Billet d'humeur politique




Le programme télévisé de la cérémonie d'ouverture des JO comportait des images truquées et prémontées de feux d'artifice

Les organisateurs des jeux, à Pékin, l'ont admis mardi.

La cérémonie débutait par une scène spectaculaire dans laquelle des  empreintes géantes de pieds s'inscrivaient dans le ciel, traversant Pékin vers  le stade olympique. Les empreintes tracées par les fusées étaient censées être  filmées en direct depuis un hélicoptère.

 Elles n'étaient en fait pas visibles en raison de la brume, même si les feux  d'artifice ont bien été tirés, a expliqué le vice-président du Comité  d'organisation des Jeux."Il se peut que des images de pieds précédemment tournées aient été  utilisées en raison de la mauvaise visibilité", a admis Wang Wei.

Selon le journal Beijing Times, les images ont aussi été montées de façon  artificielle grâce à un coûteux travail d'une société informatique spécialisée. Cette entreprise, Crystal fireworks, serait parvenue à simuler les  mouvements de l'hélicoptère et à créer un faux flou censé émaner du brouillard.

La chanteuse chantait ... en play-back
Autre truquage : la fillette chinoise qui a entonné l'"Ode à la  Patrie" lors de la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques de Pékin a chanté  en playback, la véritable chanteuse n'étant pas assez jolie pour représenter la  Chine , a reconnu le directeur musical du spectacle. "Nous voulions projeter l'image parfaite, nous avons pensé à ce qui serait  le meilleur pour la nation", a déclaré Chen Qigang dans une interview à la  télévision chinoise reprise mardi par le portail Sina.com, avant que ses propos  ne disparaissent de la Toile.

Mardi matin, plusieurs médias chinois dressaient un portrait flatteur de Lin  Miaoke, neuf ans, "star montante", photos à l'appui. Pas un mot sur sa cadette  de deux ans, Yang Peiyi, une petite rondouillarde aux dents mal alignées, mais  véritable voix. "C'était une question d'intérêt national. L'enfant devait bien passer devant  la caméra, être expressive", a justifié Chen, célèbre compositeur chinois  contemporain et citoyen français.

"Lin Miaoke est excellente pour tout cela. Mais question voix, Yang Peiyi  est parfaite, toute l'équipe était d'accord là-dessus", selon le directeur  musical. Peiyi était apparue vendredi soir lors de la cérémonie d'ouverture des JO de  Pékin, devant 91.000 personnes dans le Stade olympique et des milliards de  téléspectateurs dans le monde.

source : France2.fr

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents