Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


LIBRE-OPINION : EST-CE LA FIN DES « HEDGE FUNDS » ?

Publié le 8 Décembre 2008, 11:33am

Catégories : #Le mot du Président du Club HEC Finance




LIBRE-OPINION : EST-CE LA FIN DES « HEDGE FUNDS » ?

 

 

 

Selon les statistiques récentes, les « hedge funds », au nombre de 8000 au niveau mondial, géreraient environ 1.800 milliards de dollars. Compte-tenu de la crise financière, on estime que 800 d’entre eux, soit donc 10% de la population totale auront arrêté leurs activités, à la fin de cette année (selon la société Hedge Fund Research), une partie d’entre eux ayant été victimes de la faillite de Lehman Brothers. Pourtant, leurs performances ne sont pas catastrophiques, loin de là : ils n’ont connu qu’une seule année négative (2002), depuis le début des années 90 et l’année 2008 sera certes médiocre, voire mauvaise pour la plupart d’entre eux (baisse moyenne de 15% depuis le début de l’année), mais c’est un résultat correct, si on le compare avec l’évolution de l’Eurostoxx ou du CAC40 (-50%).

Les « hedge funds » ont-ils aggravé la crise actuelle ?

La réponse est mitigée. Si ceux-ci ont favorisé certainement la hausse de la volatilité, ils ne sont pas les seuls responsables ; d’autres acteurs sont intervenus sur les marchés d’une façon substantielle : les fonds de capital investissement, les caisses de retraite et les investisseurs institutionnels, en général ; il est difficile d’ailleurs de démêler la part de chacun dans les fluctuations des cours. On a également accusé les « hedge funds » d’abuser de l’effet de levier (et donc de l’endettement) : or celui-ci, se situe entre 2 et 3, à comparer avec 20  ou 30, pour les banques d’investissement américaines. Dernier reproche : le recours au « short selling » ou ventes  à découvert. La aussi les statistiques démentent en grande partie ces accusations : les ventes à découvert représentent seulement 3% à  à 5%  de la capitalisation du marché européen et 7% à 8%  du marché américain !

Par contre les « hedge funds » favorisent l’amélioration  de la liquidité des marchés financiers, en tant qu’acteurs, et jouent un rôle précieux d’arbitrage (c’est la signification réelle du mot « hedge »), susceptible de ce fait de faire disparaitre les dysfonctionnements que peuvent connaitre certaines classes d’actifs.

 

En conséquence, il me paraît dangereux de  vouloir trop réglementer les « hedge funds ». Plutôt que d’interdire la vente à découvert, qui représente un des mécanismes de base de fonctionnement de certains fonds(« long-short strategy », par exemple), il est plutôt souhaitable de restreindre l’effet de levier(ce qui est déjà le cas dans la pratique) et d’améliorer la transparence (sur ce point, on peut faire beaucoup mieux), tout en sachant qu’une information exhaustive est difficile à imposer, car beaucoup de ces organismes sont immatriculés dans des paradis fiscaux, ce qui pose un autre problème, bien plus complexe que la règlementation des hedge funds elle-même, puisqu’il est lié à la supervision globale des flux financiers, dans un monde « globalisé » et où les progrès dans les télécommunications (SWIF, internet) facilitent les transferts de fonds d’un point à un autre.

 

 

                                                                           Bernard MAROIS

                                                                           Professeur Emeritus

                                                                           Président du Club Finance HEC

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents