Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


CRASH d'un AIRBUS A310 en mer : 158 français à bord

Publié par Twostein sur 30 Juin 2009, 05:33am

Catégories : #Article de Presse

L' Airbus A-310
de Yemenia Airways
avec 158 français à bord
,
dont 147 passagers et 11 membres d'équipage
s'est écrasé en mer cette nuit aux Comores à
seulement 7km de la côte ,
soit cinq minutes avant d'atterrir,
Selon la compagnie aérienne yéménite,
l'avion avait amorcé sa descente.
. Cet Airbus a des commandes à cable,  d'ancienne génération comparé aux nouveaux appareils. Une cellule de crise a été ouverte. Le numéro de l'appareil est IY749.

 

Prié de dire s'il avait des informations sur d'éventuels survivants, un responsable de la compagnie a répondu: "Pas encore".

 

L'Airbus effectuait la liaison entre Sanaa, la capitale du Yémen, et Moroni, capitale de l'archipel des Comores.

 

Selon une porte-parole d'Aéroports de Paris, un appareil de Yemenia Airways a quitté Roissy-Charles de Gaulle lundi à 10h00 (08h00 GMT) pour Sanaa, la capitale du Yémen.

 

L'avion a atterri à Sanaa et devait ensuite poursuivre son voyage vers Moroni et "depuis on n'a plus trace de cet avion", a dit la porte-parole. "L'avion s'est écrasé en mer dans l'océan indien dans une zone indéterminée et nous ne savons pas encore où. Nous ne savons pas s'il y a des survivants", a déclaré le vice-président comorien Idi Nadhoim, qui se trouvait à l'aéroport de Moroni.

 

Il a ajouté que l'accident s'était produit aux premières heures de la journée de mardi mais n'a pu fournir aucun autre détail, notamment sur le lieu du sinistre.

 

Selon Ibrahim Kassim, responsable de l'organisme régional de sécurité aérienne ASECNA, l'appareil s'est probablement écrasé à environ cinq ou 10 km de la côte. Des navires civils et militaires ont été mobilisés pour entamer les recherches.

 

"Nous pensons que l'accident s'est produit au moment de son approche. La météo n'est pas vraiment favorable. La mer est très forte", a-t-il ajouté.

 

Un employé de l'hôpital de Mitsamiuomi, sur La Grande Comore, a été rappelé d'urgence au travail. "Ils m'ont dit qu'un avion s'était écrasé", a-t-il déclaré à Reuters.

 

Le ministre comorien de la Défense Hamid Bourhane a déclaré à Reuters que l'armée avait envoyé des vedettes rapides dans une zone située entre le village de Ntsaoueni et l'aéroport de Moroni. "Pour l'instant, nous ignorons s'il y a des survivants", a-t-il ajouté.

 

Selon un responsable des Nations unies présent à l'aéroport, la tour de contrôle a été informée de l'atterrissage prochain de l'appareil, puis a perdu tout contact avec lui.
Source BFM TV, Reuters...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents