Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


Lil'Maaz : le jeune Turc qui Mange son kebab

Publié par Real del Sarte Louis-Serge sur 8 Août 2007, 16:09pm

Catégories : #CULTUREL

"Make a break, Have a Grec !"

"Toute la journée je fais du kebab, salade tomate oui c'est mon taff": avec sa chanson "Mange du kebab" un jeune Turc de 27 ans, Lil'Maaz, vendeur de kebab dans le 18e arrondissement à Paris, fait un tabac sur internet et propose depuis lundi son premier single produit par EMI.

Le jeune homme, qui a l'habitude de chantonner en travaillant dans son petit restaurant spécialisé dans le kebab, décide un jour d'écrire une chanson sur son métier. "Pour rigoler, il la chante en servant ses clients dont des salariés d'un studio d'enregistrement, EMC, qui se trouve à 100 mètres de là", a raconté à l'AFP un porte-parole de EMI.

Le refrain, "Mange du kebab, T'es chiche ? Kebab!", et le rythme syncopé séduisent aussitôt les salariés du studio qui proposent à Lil'Maaz d'enregistrer un clip avec les habitués du restaurant. Le clip cartonne sur internet et incite EMI à prendre sous contrat Lil'Maaz, dit DJ Kebab, pour un single.

Aujourd'hui, l’ex-petit garçon qui vendait des gâteaux secs dans les rues de son pays natal dispose même d'un site (www.mangedukebab.com) et donne quelques éléments biographiques sur MySpace, le site communautaire.

 


Petit florilège: "Salut mon ami ! Alors je suis né en Turquie et j’ai 8 frères et 2 soeurs. Quand j’étais petit je vendais des gâteaux secs dans la rue (...) Après, je suis arrivé à Paris et Oh la la, la langue française c’était pas facile, mais j’ai travaillé dur et maintenant je suis bien ! J’aime beaucoup mon nouveau pays mais j’oublie pas mon histoire, ma culture et l’amour du kebab ! (...) Moi je préfère, c’est chanter toute la journée, quand je mets la sauce blanche, ketchup, salade, tomates, oignons et la harissa. (...) Mon ami si t'as faim "Make a break, Have a Grec !".

sources TV5, Muriel Saban et AFP

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents