Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


La modélisation pour des ouvrages exceptionnels

Publié par Twostein sur 20 Juin 2011, 16:30pm

Catégories : #Article économique

 

 

 

 

La modélisation pour

des ouvrages exceptionnels

Le développement des nouvelles techniques d’amélioration des sols autorise aujourd’hui les concepteurs à imaginer des projets de plus en plus ambitieux sur des sites aux contextes hydrogéologiques et environnementaux difficiles. D’un point de vue géotechnique, ces projets constituent de véritables défis que GINGER CEBTP relève grâce au savoir-faire qu’il a développé dans l’utilisation de logiciels de modélisation.

 

 

 Une meilleure maitrise des interactions sols/structures ainsi qu’une approche plus précise de l’impact des nouveaux projets sur les existants nous permet aujourd’hui d’offrir aux concepteurs les moyens d’optimiser au mieux leurs projets en termes de coûts et de performances des systèmes constructifs.

 

 

Quelques exemples…

 

 

MARNE (51) : un nouveau réservoir à sirop de 52 mètres de diamètre et de 22 mètres de hauteur appliquant une contrainte au sol de 30.2 tonnes/m² situé à proximité d’un réservoir existant construit sur pieux béton non ferraillés. La problématique consistait à préciser la distance minimale à respecter par rapport aux réservoirs déjà présents afin de limiter l’augmentation des efforts tranchants au niveau des pieux de fondation existants.

A l’aide du logiciel de calculs aux éléments finis PLAXIS, l’agence GINGER CEBTP de NANCY a pu déterminer cette distance minimale à respecter, soit 13 mètres, et préciser la contrainte minimale du mortier à mettre en œuvre au niveau des inclusions sous le radier du réservoir.

 

 

MEUSE (55) : réalisation d’une STEP sur un versant instable - Un important glissement de terrain s’étant amorcé sur le versant devant initialement accueillir dans les différents bassins de la STEP, l’agence GINGER CEBTP de NANCY est intervenue afin d’étudier un nouveau positionnement des différents bassins et de déterminer une solution de stabilisation et de confortement du versant instable.

A l’issue d’une campagne de reconnaissances géotechniques suivie de nombreux essais de laboratoire, l’utilisation du logiciel TALREN a permis de dimensionner une solution de confortement en enrochement afin de garantir un coefficient de sécurité suffisant tant en phase travaux qu’en phase d’exploitation.

 

 

NORD (59) : projet de construction d’un bâtiment en R+5 sur un niveau de sous-sol enterré. La problématique de ce projet consistait à déterminer l’impact de cette construction sur les voûtes du métro situé 8.50 mètres sous la base du bâtiment projeté.

Après analyses des différentes études et notes de calculs datant de la création du métro, l’agence GINGER CEBTP a créé un modèle reproduisant les conditions initiales du site. Le calcul aux éléments finis réalisé à l’aide du code PLAXIS, nous a permis d’estimer les moments maximums générés par le projet dans les voussoirs de l’ouvrage souterrain et d’étudier le comportement de cet ouvrage.

 

 

MEURTHE ET MOSELLE (54) : confortement des berges de la Moselle. A la sortie d’un méandre, en fin de courbe et sur un linéaire d’environ 150 mètres, les berges de la rivière montraient des désordres importants trahissant leur instabilité. Les travaux de confortement ont consisté en un reprofilage des berges et en la mise en place d’enrochements adaptés.

GINGER CEBTP est intervenu en phase d’exécution afin de valider les hypothèses géotechniques retenues au stade projet et d’assurer une surveillance des berges en phases travaux.

 

GINGER CEBTP

est une filiale du groupe GINGER (Grontmij France)

dirigée par Jean-Luc SCHNOEBELEN

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents