Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


Le grand Patrick Ricard nous quitte.

Publié par ReaClic sur 18 Août 2012, 06:26am

patrick-ricard.jpg

Le grand Patrick Ricard nous quitte

.

Ayant eu la chance à plusieurs reprises de déjeuner à ses côtés au club HEC Finance, il est triste de perdre un chasseur épicurien, grand patron, abordable, humain et toujours à l'écoute; très loin derrière l'image que l'on peut se faire d'un capitaine éponyme du groupe d'industrie.

Et lorsque vous écrivez ces ligne à quelques mètres de Bendor, la tristesse laisse place à l'émotion et au sourire d'un homme extraordinaire, apprécié de tous, qui aimait les belles choses. J'ai une petit pensée pour sa famille et plus spécialement pour Pascale.

 

Le Figaro ce matin:

Le fils de l'inventeur du mythique pastis de Marseille a succombé a 67 ans à un malaise cardiaque ce vendredi après-midi.

 

http://www.lefigaro.fr/societes/2012/08/17/20005-20120817ARTFIG00526-patrick-ricard-deces-d-un-grand-patron-de-l-industrie.php

 

Le président de Pernod Ricard, numéro deux mondial de spiritueux, est décédé subitement vendredi après-midi. Patrick Ricard, 67 ans, a succombé des suites d'un malaise cardiaque sur l'île familiale de Bendor (Var). Le fils de Paul Ricard, l'inventeur du mythique pastis de Marseille en 1932, avait fait toute sa carrière dans la société familiale, débutant peu avant mai 68 sous la houlette de Charles Pasqua, alors directeur commercial de Ricard. Numéro deux de la société dès 1971, le timide héritier avait pris en 1978 la tête de l'ensemble formé trois ans plus tôt par la fusion surprise avec son rival Pernod.

 

Si le nouveau groupe n'a pas atteint son objectif d'exporter le pastis hors de France, Patrick Ricard en a fait un géant des spiritueux, juste derrière le leader Diageo. Le PDG a multiplié les acquisitions, à commencer par celle du bourbon Wild Turkey, en 1981. Pernod Ricard a ensuite racheté ses concurrents Irish Distillers (Jameson), Seagram (Chivas, Martell, Glenlivet), Allied Domecq (Ballantines, Malibu, Mumm, Perrier-Jouet), avant de s'offrir en 2008 la vodka Absolut. Patrick Ricard n'a jamais dévié de sa stratégie de recentrage sur les spiritueux, illustrée par la cession d'Orangina, et la montée en gamme de ses marques.

 

Grand amateur de chasse

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents