Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


Les Réseaux Sociaux sur Internet: le Droit à l'oubli progresse !

Publié par Twostein sur 26 Septembre 2010, 10:12am

Catégories : #NETWORK

Vint_Cerf_-_2010.jpg

 

 

Le fondateur de l'internet, considéré comme le père de cette technologie travaille aujourd'hui comme numéro deux chez Google. L'incontournable Vint cerf est un homme passionnant. Son dernier projet pourrait révolutionner la problématique du droit à l’oubli sur Internet : Il travaille en ce moment à l’élaboration d’un standard de datation des données publiées sur Internet. Le principe consisterait à remplacer le concept de prescription par celui de péremption. Si une donnée n’est plus très fraîche, le fait de la republier ne la rend pas nouvelle, contrairement à ce qu’on pourrait croire en voyant de vieux articles ressortir dans les résultats des moteurs de recherche, selon l’actualité du jour. C’est une piste intéressante, défendue par notre jolie Ministre numérique et à suivre de près.

 

Concernant le droit à l'oubli et plus particulièrement l'effacement de nos propres données personnelles publiées, Vint Cerf précise que la difficulté de sa mise en place est directement conditionnée à la certitude pour l’hébergeur de l’identité du demandeur. Il a entièrement raison sur ce point mais la mise en place de pratiques permettant l'identification volontaire sur Internet ne cesse de se développer. Yoctocosmos est le premier réseau social à avoir mis en place une double sécurité d'accès à son site permettant d'identifier son auteur sans possibilité de vol des identifications d'accès par cookies. Il faut en effet brancher sa clé USB lors des connexions, clé reçue par courrier après envoi de documents identitaires. Un autre réseau sur Bordeaux requiert l'envoi de la copie de sa pièce d'identité pour preuve d'attribution de son profil.

 

Grâce à de nombreux nouveaux outils,

il sera plus facile de prouver

qu’on est bien la personne concernée 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents