Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOCIAL MEDIA

SOCIAL MEDIA

Plus de 2 millions de pages lues et 820 000 visiteurs uniques pour ce blog dont l’auteur, Louis-Serge Real del Sarte, vous propose une curation quotidienne liée à l’actualité, aux stratégies digitales d’entreprises et problématiques d’utilisations de ces nouveaux canaux de communication. Pionnier et auteur du premier ouvrage référençant les 1000 réseaux sociaux mondiaux, il est Leader européen des réseaux professionnels et consultant international pour les entreprises.


MICROSOFT lance son réseau social: So.cl

Publié par Twostein sur 4 Janvier 2012, 10:12am

Catégories : #NETWORK

microsoft.PNG

MICROSOFT a lancé son nouveau réseau social encore fermé pour le moment. Pour ceux qui souhaitent toutefois le rejoindre, il est géré par FUSE Labs Research joignable sur l'adresse mail suivante: Socl@microsoft.com

 

Microsoft a présenté cette semaine son projet So.cl

Article de Nicolas LECOINTRE sur PresseCitron

 

Microsoft a présenté cette semaine son projet So.cl (prononcez “social” avec votre plus bel accent anglais), un réseau social à la clientèle quelque peu ciblée, celui-ci étant principalement dédié aux étudiants. N’y voyez pas ici une tentative de concurrence avec Facebook, Google+, ou encore Twitter : selon la firme de Redmond, So.cl est un projet uniquement voué à la recherche et à l’étude des comportements sur les réseaux sociaux.

 

So.cl a été conçu pour les étudiants souhaitant combiner la navigation sur le Web à la recherche et aux réseaux sociaux pour leur apprentissage.

 

Le service, qui utilise les fonctions de recherche de l’API de Bing, encourage en effet ses utilisateurs à effectuer leurs recherches universitaires et à les publier sous forme d’un montage, constitué des différents contenus rencontrés. So.cl permettrait aussi de lancer, comme sur Google+, des chats vidéos en groupe, depuis lesquels les utilisateurs peuvent alors partager directement leurs résultats de recherche avec leurs interlocuteurs.

 

Le réseau, dont l’interface ressemblerait à s’y méprendre à celle de Google+, ne va pour l’instant être mis en place que sur trois campus américains : les universités de Washington, Syracuse et New York. Ne seraient alors pas concernés que les étudiants en cursus informatique, mais aussi ceux des branches du commerce, du design, et des humanités.

 

Les sujets de cette expérience — les étudiants donc — pourront par la suite renseigner Microsoft sur la vision qu’ils ont du monde des réseaux sociaux, et donner leurs idées sur la manière dont ils verraient le partage et l’échange d’informations évoluer.

 

Le site a été développé par les laboratoires FUSE (Future Social Experience) de Microsoft, et est en ligne depuis le 15 décembre. Il ne semble cependant pas encore être en fonctionnement. L’inscription à la liste d’attente se fait via Facebook. Je ne suis en revanche pas certain que nous puissions y avoir accès, sauf si vous faites partie d’une des trois universités évoquées précédemment…

 

So.cl ne chercherait en aucun ca à entrer en concurrence avec les béhémoths du social que nous connaissons tous. Comme l’annonce en effet clairement Microsoft sur la FAQ de son réseau social, le site se propose plutôt d’entrer en jeu comme complément de ces derniers, avec pour objectif le développement d’un esprit de collaboration autour de l’apprentissage.

 

Les publications riches (rich posts) proposées par So.cl sont en réalité des ensembles d’images ou de liens liés à un même sujet de recherche. Ce partage de contenus est d’ailleurs similaire à celui que l’on peut rencontrer sur le service Montage de Microsoft. Par le biais de ces partages, les utilisateurs vont pouvoir constituer leurs propres communautés, et rencontrer de ce fait d’autres étudiants partageant des centres d’intérêts en commun avec eux. So.cl pourrait peut-être même à l’avenir offrir la possibilité aux étudiants de concevoir leur propres outils sociaux, spécialement adaptés aux besoins de leurs communautés.

 

Les chats vidéos (video parties) sont quant à eux une extension du concept du partage de vidéos. Les étudiants pourront constituer des listes de vidéos qu’ils auront alors la possibilité de visionner et de commenter en direct avec leurs amis.

 

Reste à voir si ce service va réussir à apporter de réelles réponses sur la valeur productive d’un tel mélange entre recherche et social sur le Web, et s’il sera par la suite étendu à de nouvelles universités — si possible, pas seulement américaines –, voire à tout le monde.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents